top of page
A la recherche de Glitter Faraday

LES FICTIONS MAHORAISES,
UNE AVENTURE LITTERAIRE

DAROUECHE HILALI BACAR

 

Collection Essai’Fikra
Livre broché
370 pages – 14 x 21,5 – 18€
ISBN : 978-2-493036-17-9
EAN : 9782493036179
En librairie le 5 Décembre 2023
editions-projectiles.com

L’essai Les fictions mahoraises de Darouèche Hilali Bacar traite de la littérature mahoraise, une littérature en plein essor qui voit naître de nouveaux auteurs, hommes et femmes de tout âge et de toute classe sociale. Dans le contexte mahorais d’aujourd’hui, s’interroger sur ce qu’est « écrire », sur ce qu’est « être écrivain » soulève des questions fondamentales et légitimes qui s’inscrivent dans la tradition littéraire : l’entrée dans la littérature se faisant par l’engagement social ou politique. Darouèche Hilali Bacar, en partant des origines, montre l’évolution de la littérature mahoraise de la période moderne et contemporaine. Afin d’une part de définir le cadre historique dans lequel placer contes, théâtre, roman, nouvelle et d’autre part de faire émerger les problématiques littéraires et esthétiques de cette littérature en évolution. La majorité de cette littérature est écrite et publiée en français. Pourtant une production poétique innove, fécondée par les langues locales et l’art oratoire de Mayotte.

« Influencé par l’idéal communiste, rempli de l’espoir soulevé par le souffle du panafricanisme, la dignité et la fierté de soi renforcée par le concept de négritude, l’écrivain mahorais s’engage dans le débat social et politique, dénonce les stigmates du colonialisme et revendique l’identité et les spécificités culturelles de l’île de Mayotte. Comme le nomme la langue arabe, l’écrivain est porteur de culture, muthaqqaf, éclairé, munawwir, qui défend et propage des idées réformistes par l’éducation pour tous. Il est le scribe, kâtib, dit l’arabe moderne, au service de l’action politique, qui contribue à l’émancipation de tout un
‘‘peuple’’, à l’éveil et à la prise de conscience de tout un ‘‘pays’’.»

bottom of page